Pour ses 40 ans, Brabus assure le show à Francfort

stand brabus francfort 2017

Que l’on apprécie ou pas ses créations, Brabus a toujours su nous attirer l’œil. Alors pour célébrer ses 40 ans, le préparateur allemand n’allait pas venir à Francfort sans son lot de nouveautés.

Cela ne date pas d’hier. Chez Brabus, on aime voir les choses en grand, et en gros. Pour souffler ses 40 bougies, le préparateur automobile a glissé dans ses camions en direction de Francfort quelques surprises croustillantes. A commencer par un monstrueux Classe G (on se demande d’ailleurs si ce n’est pas plutôt lui qui a transporté les camions). Mercedes-AMG avait déjà poussé l’engin à 630 ch grâce au V12 Biturbo 6.0 litres. De quoi faire sourire Brabus qui gonfle le bloc à 6.3 litres et… 900 ch ! En prime, le préparateur se permet de préciser que le couple de 1200nm a été électroniquement limité, sans quoi il pourrait atteindre 1500nm.

270 km/h en Classe G !

Le Brabus G 900 « One of Ten », c’est le nom qui lui a été donné en raison de sa production limitée à 10 exemplaires, repousse un peu plus les limites pour un véhicule de cette catégorie. Pas de poids communiqué, mais on n’en a pas besoin pour savoir que réaliser 3’’7 sur l’exercice du 0 à 100 et 270 km/h en vitesse de pointe relève de l’exploit pour un tel gabarit. Evidemment, la consommation du G 900 « One of ten » est à la hauteur des performances : 25 l/100 km. Pour arriver à de tels niveaux, ce Classe G hors du commun reçoit aussi une nouvelle admission, de nouveaux collecteurs, des turbos plus gros et un kit carrosserie (avec finitions en carbone) repérable à 3 kilomètres. Pas de doute, le look de ce Classe G 900 est à la hauteur de ce que renferme le capot. Son prix aussi, tutoie les hauteurs : 565 400€. On a pas quarante ans tous les jours !

Brabus 700 et 900 Rocket

Non loin du monstre,  le stand accueille aussi la plus mesurée (ou presque) Brabus 700, sur base de Mercedes-AMG E 63 S. Les « seulement » 612 ch du V8 4.0 litres biturbo n’étaient pas satisfaisants pour Brabus qui propulse désormais le moteur à 700 ch et 950 nm (50 nm de plus que l’AMG E 63 S). Cette puissance ce traduit par un 0 à 100 effectué en 3’’2 (contre 3’’4 sur la version de base) et 300 km/h au compteur. A l’extérieur, pas de doute, il s’agit bien d’une Brabus : kit carrosserie maison, des touches de carbone et des jantes de 21 pouces viennent se greffer sur le missile.

A ses côté, le Brabus 900 Rocket  (développé à partir du S 65 AMG Cab’) n’est pas mal non plus dans son genre. Le cabriolet quatre places le plus rapide du monde s’affiche aussi pour la première fois à Francfort. Pour s’adjuger ce prix, Brabus a fait passer la puissance du V12 biturbo de 630 à 900 ch,  et de 6.0 à 6.3 litres. Résultat, 3’’9 pour aller de 0 à 100 km/h, et 350 km/h en vitesse de pointe. Même avec de la bonne cire, pas sûr que les cheveux  résistent au vent. Aucun prix n’a été communiqué, mais attention au portefeuille qui pourrait lui aussi s’envoler avec la chevelure.

Bombinette électrique

Enfin, changement de catégorie, mais pas d’état d’esprit. Pour son anniversaire, Brabus souhaitait rappeler qu’il était capable de faire rimer Smart et démesure. La puce n’a pas échappé aux pattes du préparateur qui dévoile une auto surprenante ! Ce n’est encore qu’un concept, mais la Brabus Ultimate E Concept, qui pèse un peu plus d’une tonne (1085kg), est prometteuse : 204ch et 350nm grâce à un moteur électrique de 22kWh. En performances, cela se traduit par un 0 à 100 km/h expédié en 4’’5, et 180 km/h en vitesse de pointe. Pas mal, pour une smart ! Encore en phase d’essai, Brabus envisage de produire l’Ultimate E Concept, si des clients se portent volontaire. Qui dirait non à plus de 200 ch dans une smart ? En bref, il y a de fortes de chances que ce concept voit le jour.


Peut-être que certains d’entre vous auront la chance d’aller contempler ces nouveautés au salon de Francfort, qui sera ouvert jusqu’au 24 septembre. Vous aurez également l’occasion d’y découvrir quelques anciens modèles restaurés tout droit sortis des ateliers du préparateur. En tout cas, vous ne pourrez pas dire que vous ne les avez pas vus. Brabus est le préparateur qui possède le plus gros stand. Mais était-il nécessaire de le préciser ?

Commentaires