Aria FXE : Supercar américaine de 1260 chevaux

Le groupe Aria profite d’être à domicile au salon de Los Angeles pour dévoiler sa supercar, la FXE.

C’est le genre de présentation inattendue qui fait le charme des salons. Après avoir annoncé la FXE il y a quelques semaines, Aria l’a dévoilée hier soir à Los Angeles. D’ordinaire designer et concepteur automobile mais aussi en aéronautique, le groupe américain a décidé de produire sa propre supercar. 

Déclinée en deux versions

Et si présenter la FXE à Los Angeles était une bonne occasion, elle n’est cependant pas encore totalement au point et la commercialisation ne commencera qu’en 2019. Son design est lui bel et bien définitif. La face arrière, très particulière, témoigne de l’expérience d’Aria en aéronautique. Les énormes espaces sous les feux laissent croire à deux gros réacteurs. 

Deux, c’est aussi le nombre de versions sous lesquelles la FXE sera déclinée. Une « petite » nommée FE qui embarquera un V8 atmosphérique de 6,2 litres et qui sera une propulsion. Et une seconde plus puissante, la FXE, qui sera animée toujours par un V8 de 720 ch, mais cette fois associé à deux moteurs électriques développant 540 ch. En résulte, pour cette version radicale, une puissance de 1260 ch et un couple de 1765 Nm. La grandeur américaine…

Au moins 1.000.000 $

On est quand même encore loin des 1600 ch proposés par sa jeune cousine la Venom F5, qui revendique 485 km/h. La FXE est plus modérée. Aria annonce une vitesse de pointe de 335 km/h et un 0 à 100 en 2.9 secondes. Mais dans un même temps, la marque américaine précise aussi devoir trouver un fournisseur pour sa boîte. Ces chiffres pourraient être amenés à changer dans le futur. 

Lire aussi : Hennessey Venom F5 : Objectif 480 km/h

Ce qui est sûr, c’est qu’au moins un million de dollars seront nécessaires pour acheter cette supercar américaine. Aria envisage de ne pas vendre plus de 400 exemplaires de FE et FXE.  

Aurélien Gourgeon @auregourgeon

Commentaires