Aston Martin DB11 : deux nouvelles éditions spéciales

Par Aurélien Gourgeon

Aston Martin a confié à « Q », son service de personnalisation, le soin d’honorer deux de ses partenariats à travers la DB11.

Ce n’est pas une mais deux séries spéciales de la DB11 que présente Aston Martin. Peaufinées par le département « Q », elles honorent toutes les deux des collaborations. La première, une déclinaison Volante, célèbre la « Henley Royal Regatta », compétition d’aviron qui a lieu chaque année sur la Tamise.

Le département de personnalisation a opté pour une association de blanc « Stone » sur la carrosserie et un rouge « Oxide » pour la sellerie en cuir. L’intérieur se pare également de fibre de carbone et de plaquette avec des pagaies, symbole de l’aviron et de la Henley Royal Regatta. Le tarif est de 199.995 livres pour ce modèle unique, soit environ 40.000 livres de plus que la DB11 Volante classique. A ce prix-là, il n’y a pas même de surprises sous le capot. L’unique bloc V8 biturbo proposé reste en place avec ses 510 ch.

Classic Driver Edition

Le V8, c’est également celui utilisé pour la seconde DB11. Celle-ci rend hommage à Classic Driver, site de ventes de voitures pour collectionneurs. Ainsi, la carrosserie arbore le gris-vert de l’entreprise. A l’intérieur, il faut plutôt aimer le vert « Eifel » … qui est présent sur les sièges, le volant ou le tableau de bord. Et contrairement à la première, cette édition ne se limite pas à un seul modèle. Au total, 20 DB11 Classic Driver Edition vont voir le jour. Avec la possibilité pour les clients de choisir entre une version Coupe ou Volante.

Commentaires