Aston Martin Valkyrie : un pack « AMR » pour la piste

Cela n’a rien d’évident au premier regard, mais l’Aston Martin Valkyrie possède bien une homologation routière. Une déclinaison plus radicale et réservée à la piste était toutefois évoquée… A juste titre, ou presque. L’adaptation s’opère plus simplement via un pack « AMR Track Performance ». Celui-ci transforme l’hypercar en pure pistarde (comme si elle ne l’était déjà pas assez), au détriment de son homologation. D’après Aston Martin, une Valkyrie équipée du pack peut réaliser des temps au tour 8% plus rapides.

L’opération offre avant tout un traitement aérodynamique plus efficace à l’hypercar grâce à la face avant retravaillée pour améliorer l’appui. Sous la carapace, le châssis bénéficie de suspensions réglées pour la piste. Aux extrémités viennent se greffer des jantes en magnésium qui abritent des freins en titane et disques en carbone. Le tout toujours associé au monstrueux V12 6,5 litres Cosworth développant 1 000 ch et dont la mélodie aiguë vous hérisse le poil…

A défaut de communiquer plus précisément sur les performances, la marque met l’accent sur le service de personnalisation du département « Q by Aston Martin » poussé à l’extrême. Finitions, choix des teintes, matériaux… la customisation semble presque illimitée, le constructeur voulant rendre unique chacun des 150 exemplaires prévus à la fabrication. Les clients peuvent même configurer leur modèle grâce un casque de réalité virtuelle, comme le montre la vidéo ci-dessous. 

ABONNEZ-vous A MOTORSPORT

Les voitures de sport vous passionnent, vous aimez les essais complets, détaillés, les chronos, les comparatifs… ? Abonnez-vous sans plus tarder au magazine Motorsport et faites une économie de 20 % avec 6 numéros + le hors série « Toutes les sportives du Monde » pour seulement 35 €

Commentaires