L’Audi RS3 frappée par le cycle WLTP

La nouvelle règlementation WLTP (Worldwide harmonised light vehicle test procedure) qui contrôle la consommation et les rejets de CO2 pénalise l’Audi RS3, dont la production est suspendue.

Audi stoppe momentanément la production de la RS3 (Berline et Sportback). Cette dernière est victime, comme de nombreuses sportives, du cycle WLTP qui contrôle les émissions polluantes. Même si la mesure ne concerne que l’Europe, l’information est arrivée via l’Australie, aussi touchée par l’arrêt de la production.

De retour en 2019

« Nous prévoyons une reprise de la production début 2019 », a déclaré Shaun Cleary, porte-parole du constructeur en Australie. D’ici là, Audi devra mettre aux normes son 5 cylindres 2.5 litres TFSI turbo. La sportive pourrait être équipée d’un filtre à particule. Cette manœuvre pourrait toutefois entraîner une perte de puissance. La Seat Leon Cupra ou la Golf GTI, elles aussi victimes du cycle WLTP, ont perdu 10 chevaux.

Pour d’autres, le processus a été bien plus fatal. BMW par exemple a arrêté prématurément la production de la M3 (F80). En France, la production de la 308 GTi est elle aussi suspendue et Renault pourrait faire l’impasse sur une version RS de la Clio 5.