Chevrolet dévoile la Corvette C8 à moteur central arrière

La huitième génération de Corvette bouleverse son architecture traditionnelle. Mais s'appuie toujours sur un V8, fort de 502 ch.

Chevrolet tourne une page importante de l’histoire Corvette. Avec un V8 placé en position centrale arrière, la huitième génération succède à près de 70 ans d’architecture à moteur avant. Cette nouvelle philosophie débouche sur des évolutions à tous les niveaux. Agencée autour d’une structure en aluminium, la C8 mesure 4,63 m de long et 1,93 m de large. Respectivement 14 et 5 cm de plus que sa devancière tandis que l’empattement s’allonge d’un centimètre (272 cm). A l’instar de la C7, elle possède un toit façon targa. Le constructeur annonce 1 530 kg à vide.

Le V8 évolue

Le cockpit s’est déplacé de 42 cm vers l’avant, laissant derrière lui une partie arrière complètement redessinée. Le hayon offre une belle visibilité sur le V8. Il s’agit du nouveau bloc LT2 (évolution du LT1 de la C7) cubant 6,2 litres et développant 502 ch et 637 Nm de couple. La transmission aux roues arrière s’effectue via la boîte double embrayage 8 rapports. Bien que raccourcie, la partie avant demeure dans la continuité de la C7 en termes de design. Cette nouvelle génération est aussi plus connectée, comme en témoigne l’habitacle modernisé : écran haute résolution, recharge sans fil, reconnaissance vocale, système audio Bose, chauffage au volant…

Pack Z51

Deux modes de conduite s’ajoutent aux traditionnels (Tourisme, Sport…) dont le mode « Z », qui permet de faire des réglages sur la transmission et le moteur. En attendant de futures évolutions plus radicales, le pack Z51 offre quelques optimisations comme un échappement « haute performance », des disques de freins élargis, un différentiel à glissement limité électronique ou des combinés filetés. Equipée de la sorte, la C8 Stingray peut filer jusqu’à 60 mph (96 km/h) en moins de trois secondes, selon Chevrolet. Ce dernier ne communique pas davantage sur les performances du coupé.

La production du modèle démarrera d’ici fin 2019. Le changement d’architecture ne devrait pas compromettre tarif attractif du coupé, maintenu sous les 60 000$ outre-Atlantique.

ABONNEZ-VOUS A MOTORSPORT

Les voitures de sport vous passionnent, vous aimez les essais complets, détaillés, les chronos, les comparatifs… ?
Abonnez-vous sans plus tarder au magazine Motorsport et faites une économie de 20 % avec 6 numéros + le hors série « Toutes les sportives du Monde » pour seulement 35 €