Corbellati Missile, joyau le plus rapide du monde 

A Genève, Corbellati, nouveau dans le domaine de l’automobile, présentera une hypercar aux chiffres prometteurs.

Vous êtes-vous déjà demandé à quoi pourrait ressembler une hypercar conçue par une famille qui fabrique des diamants depuis 70 ans ? Vous avez devant les yeux une partie de la réponse, avec la Corbellati Missile.

Issue des ateliers de la famille Corbellati, spécialisée dans les joyaux, cette sportive s’inspire dans le design des anciennes gloires italiennes des années 60. On reconnait les formes -plus grossières- de l’Alfa Romeo 33 Stradale, avec un arrière assez intrigant. La carrosserie de la Missile n’est pas en or massif mais en carbone. Tout comme son châssis.

Objectif 500 km/h

Et à défaut d’être le plus brut, ce « joyau de la route », comme appelé par Corbellati, pourrait bien être le plus rapide. « L’objectif que nous nous sommes fixé est sans doute très élevé […] mais derrière cela, il y a des mois de calculs sur l’aérodynamique et les appuis nécessaires pour atteindre et dépasser 500 km/h », annonce le petit constructeur italien. Pour arriver à cette barre, il y a aussi une sacrée artillerie sous le capot. Un V8 9.0 litres biturbo de 1800 ch et un couple monstrueux de 2350 Nm. Le tout envoyé aux roues arrière et animé par une boîte à six rapports placée à l’arrière également.

Ces premiers chiffres annoncés par le constructeur la feraient dépasser la Koennigsegg Agera RS, flashée à 447 km/h et détentrice du record de vitesse. Simple annonce visant à faire du bruit ou réelles ambitions, il n’empêche que Corbellati présentera la Missile en première mondiale le 6 mars à Genève. Avant de filer à Monaco pour y exposer son nouveau diamant au salon Top Marques, du 19 au 22 avril.