La Corvette ZR1 privée d’Europe ?

La septième et nouvelle génération de Chevrolet ne sera, a priori, pas homologuée pour l’Europe.

Nous étions tous ravis d’apprendre le retour « de la reine », pour reprendre les termes de Chevrolet. Mais il se pourrait fortement que le V8 6.2 litres développant 765 ch de la nouvelle génération de ZR1 ne puisse jamais voir les routes européennes.

Selon Chevrolet France, la ZR1 n’est pas adaptée aux normes du continent et une homologation n’est pas envisageable. La faute à des contraintes différentes (pollution, bruit, dimensions…) que celles des Etats-Unis, pour lesquelles la voiture a été élaborée.

Autorisée sur circuit

Pour rappel, c’est aussi le cas de la Ford Mustang Shelby 350 ainsi que sa variante 350R. Le constructeur américain a décidé de ne pas les importer, les travaux concernant l’homologation pour la route n’étant pas viables économiquement. Si la Shelby 350 peut se trouver chez quelques importateurs européens, la version R ne peut pas l’être sur notre territoire.

Lire aussi : Corvette ZR1 : Chevrolet vise moins de 7 minutes au Nüburgring

Même sort donc pour la ZR1, qui ne passera pas les normes européennes. Les fans inconditionnés peuvent toutefois se rassurer. Si prendre la route ne sera pas possible, il sera toutefois concevable de rouler avec sur circuit. Chevrolet envisage d’ailleurs d’amener sa nouvelle sportive sur le Nürburgring et s’est fixé des objectifs sérieux. Les dirigeants visent moins de 7 minutes sur la Nordschleife. Il faudra cependant attendre le printemps 2018 et le début des commercialisations.

Commentaires