Coup de tonnerre au Nürburgring ?

Entre annonces officielles et teaser sulfureux, la course au chrono de l’emblématique boucle allemande semble relancée

En 2013, Marc Lieb, pilote officiel Porsche faisait tomber le record de la Nordschleife. Au volant d’une 918 spyder spécialement préparée pour l’occasion, il avait alors abattu les 20.832KM de tracé en seulement 6 minutes et 57 secondes, attribuant ainsi à la GT le record dans la catégorie voiture homologué de série.

La 918 Spyder toujours détentrice du record, mais jusqu’à quand ?

A quelques jours de l’ouverture du Salon de Genève, l’hégémonie Porsche semble remise en question.

En témoigne le petit constructeur Scuderia Cameron Glickenhaus, qui a dévoilé il y a quelques jours sa folle ambition : récupérer le record à la 918 spyder grace à sa nouvelle SCG003S dont la version définitive sera exposée à Genève. D’après la marque, la sportive propulsée par un V8 biturbo développant 800 chevaux pour 850 nm de couple, serait en mesure d’établir un temps de 6 minutes et 30 secondes, soit 27 secondes de moins que la supercar allemande !

Si la sportive, réalisait effectivement un temps de la sorte, le record de la catégorie, se rapprocherait considérablement du temps au tour absolu, détenu depuis 1983 par la Porsche 956 groupe C pilotée par Stéphane Bellof.

Lamborghini en outsider

De son coté Lamborghini laisse planer le doute sur les performances réelles de sa nouvelle ultra-sportive, la Huracan Performante. Dévoilée le 7 mars prochain à Genève, ses performances surpasseraient, d’après le constructeur, celles de la très agressive Aventador Superveloce, dont le temps au tour sur l’enfer vert talonne la 918 spyder (6 minutes et 59 secondes) . Seront-elle cependant suffisantes pour détrôner l’allemande ? Si ce n’est déjà fait ? Le teaser du constructeur sur sa chaine youtube, semble subtilement le suggérer.

Elle pourra en tout cas bénéficier, non seulement d’une baisse de poids de 40 kilos, rendu possible par l’utilisation de matériaux composites, mais aussi d’un regain de puissance, portant le V10 5.2L de 610 à 650 chevaux.

Record battu ou non, il faut cependant rappeler que la boucle nord du Nürburgring a été modifiée en 2016, notamment sur le secteur Flugplatz ou les bosses ont été aplanies. En l’absence d’un étalonnage officiel, les conséquences des travaux sur les chronos sont incertains, les comparaisons entre les performances d’avant et après 2016 sont en ce sens à relativiser.

Commentaires