Mustang Bullit : Ford perpétue la légende

La grande histoire d’amour entre le film Bullit de 1968 et la Ford Mustang continue. Le constructeur américain a dévoilé à Detroit une série hommage pour les 50 ans. 

A défaut d’avoir un remake du film, Ford poursuit la légende de Bullit et de la célèbre Mustang pilotée par Steve McQueen. Et d’une certaine course poursuite de près de dix minutes restée dans les anales du cinéma américain. Cinquante ans plus tard, la Mustang Bullit revient sur le devant de la scène dans une version toujours plus sauvage. 

Comme en 2008 (pour les 40 ans), Ford a tenu à soigner le retour de l’icône et s’est donc basé sur la variante GT de la Mustang et son V8 5.0 litres.  Mais pour rendre la Bullit un peu plus exclusive, le constructeur a légèrement augmenté la puissance. La sportive américaine développe 481 ch (contre 466 ch pour la GT  « basique ») et 570 Nm et se dote d’une boîte manuelle à six rapport. 

Si la Mustang d’aujourd’hui n’a esthétiquement plus beaucoup à voir avec celle du film, la Bullit version 2019 se veut tout de même des plus fidèles. Le vert Highland pare évidemment la carrosserie dont le logo Mustang a été retiré. Les jantes noires à 5 branches sont également de la partie. Quelques éléments chromés viennent peaufiner le look de la Bullit, très agressive. 

Échappement spécial

« En tant que designer, c’est ma Mustang préférée », a déclaré Darell Behmer, concepteur en chef de la sportive. Les équipes d’ingénieurs ont tout prévu, et se sont attardées sur la sonorité de la Bullit. En partie grâce à un nouvel échappement encore plus retentissant. 

Cette nouveauté ne devrait pas laisser insensibles les fans de cinéma, tout comme les amoureux d’automobile. Ne nous réjouissons pas trop en France, car ce modèle ne sera certainement pas disponible sur notre territoire. Il s’agit probablement d’une série limitée, mais dont le nombre d’exemplaires n’a pas été communiqué.