Genève 2015 : Koenigsegg

Koenigsegg Agera RS
Koenigsegg Agera RS

Depuis l’apparition de l’Agera, les nouveautés chez Koenigsegg se « limitent » à de grosses évolutions mécaniques et aérodynamiques de cette supercar. Nous avons ainsi eu droit à l’Agera S, l’Agera R et la One:1 avec un rapport poids/puissance de 1 kg/ch.

A Genève, l’artisan suédois nous propose sans grande surprise une énième évolution de l’Agera, la RS, offrant un package aérodynamique proche de celui de la One:1 (ce qui permet un appui de 485 kg à 250 km/h) et un V8 5.0 biturbo dont la puissance s’élève désormais à 1 160 ch et le couple à 130,5 mkg (pour 1 395 kg en ordre de marche) au lieu de 1 140 kg et 122,4 mkg pour l’Agera R qui disparaît du catalogue.

Koenigsegg Agera RS
Koenigsegg Agera RS

En plus de cette Agera RS, Koenigsegg présente en Suisse un modèle totalement inédit, la Regera. Derrière ce mot signifiant « régner » en suédois, se cache la première supercar (hypercar ?) hybride de la marque. Au programme, V8 5.0 biturbo de 1 100 ch et 127,5 mkg et trois moteurs électriques (un accolé directement au vilebrequin du bloc thermique, et un par roue) produisant un total de 700 ch et 91,8 mkg. La puissance totale combinée atteint 1 500 ch et plus de 203,9 mkg !

Koenigsegg précise s’être associé à l’artisan croate Rimac (créateur d’une supercar électrique de 1 088 ch et d’une M3 E30 100% électrique de 600 ch) pour la création et le développement de toute la partie électrique. Côté poids, la marque annonce une masse de 1 628 kg, tous pleins fait (y compris les 82 litres d’essence).

Koenigsegg Regera
Koenigsegg Regera

Malheureusement Koenigsegg n’a pas communiqué les performances de la Regera mais on imagine qu’elles sont d’un autre monde, en particulier les reprises. On sait cependant que l’autonomie en tout électrique serait de 50 km.

Koenigsegg Regera
Koenigsegg Regera

Outre ces aspects techniques impressionnants, la Koenigsegg Regera se dote de détails insolites et intéressants. Les échappements titanes Akrapovic avec sorties « queue de poisson » sont particulièrement bien intégrés au diffuseur arrière tandis que la fausse sortie centrale abrite le système de refroidissement des batteries. Les optiques avant intègres des LED disséminées un peu partout affiche de former une constellation lorsque les feux diurnes sont en marche. Enfin, la prise pour le rechargement des batteries -la Regera fait en effet appelle à la technologie plug-in hybrid– se cache derrière le support de plaque d’immatriculation arrière pivotant électriquement.

Koenigsegg Regera
Koenigsegg Regera

Pour la première fois de son histoire, Koenigsegg produira en même temps deux modèles. La Regera sera limitées à 80 exemplaires et l’Agera RS à seulement 25 unités.

Koenigsegg Regera
Koenigsegg Regera