Hurcan Performante : record du Nurburgring, info ou intox ?

 

Le record de la Huracan Performante sur la Nordschleife, suscite, décidément, bien des débats. Pour enrayer les contestations florissantes sur internet, Lamborghini révèle les données télémétriques du tour chrono. 

Le 1er mars dernier, Lamborghini publiait sur sa chaîne Youtube, la vidéo du laptime record établi par la Huracan Performante au Nurburgring (06’52’01). Vue plus de 800 000 fois et largement relayée sur les réseaux sociaux, la dernière supercar Lamborghini s’était imposée dans les esprits comme LA voiture de série la plus rapide de la Nordschleife. Seulement voilà, depuis quelques jours le record est mis en doute sur la toile, certains internautes criant au Fake.

Misha Charoudin, youtubeur automobile aux 20000 abonnés est de ceux-là. Dans une vidéo publiée vendredi dernier il entend rétablir la vérité. De son point de vue, il nous l’explique en introduction, « améliorer le record de la Huracan de 36 secondes simplement en optimisant l’aérodynamique et en réduisant le poids total de la supercar, n’est pas une prouesse. En parlant du Nürburgring je dirais que c’est tout simplement impossible. »

Pour nous le démontrer il nous propose une analyse comparative des laptime records. Celui de la Huracan Performante en question et celui de la 918 Spyder, réalisé en 2013. Alors oui, il le rappelle, le tracé a depuis évolué, mais force est de constater que certains de ses arguments sont assez troublants.

Entre autres arguments, il met en avant une anomalie sur la vidéo en caméra embarquée de la Lamborghini. A 04’’28, alors que la Huracan perd de la vitesse en entrée de courbe, le compteur saute brusquement de 131km/h à 190km/h, en l’espace de 8 dixième. Au même moment il discerne un mouvement d’ombre qu’il juge « trop important pour 0.8 secondes ». Il soupçonne ainsi Lamborghini d’avoir très légèrement accélérée la vitesse de lecture de la vidéo.

En fin de vidéo, il nous présente un point beaucoup plus troublant. Prenant deux points de références à chaque extrémité de la longue ligne droite du tracé, il compare le temps des deux supercars, en les mettant en relation avec leurs vitesses d’entrée et de sortie. Il constate que la Porsche met 12,1 secondes à rejoindre le deuxième point de référence tandis que la Lamborghini met seulement 11,43 secondes. Ayant abattu toutes les deux la même distance, la Porsche justifie pourtant d’une vitesse supérieur, en entrée comme en sortie de ligne droite : respectivement 255km/h et 292km/h pour la 918 Spyder, contre 244 km/h et 290km/h pour la Huracan Performante.

Lamborghini se défend de toute tricherie

Présente à Genève, la firme de Sant’Agata Bolognese persiste et signe pourtant le chrono tonitruant de 06’52’’01. Pour prouver l’authenticité de son record, Lamborghini a dévoilé les données télémétriques du tour chrono au journal CNET Roadshow. Il s’agirait effectivement d’un fichier présentant un tour de circuit intégral de la Nordschleife. Suffisant pour faire taire la critique? Maurizio Reggiani, responsable recherche et développement chez Lamborghini, a par ailleurs justifié le saut d’instrumentation numérique par un léger décalage des donnés GPS, utilisées pour communiquer la vitesse. Alors, Fake ou pas Fake? On vous laisse vous faire un avis.

La vidéo dénonciatrice de Misha Charoudin (comparatif à 3 minutes 28):

Le laptime record de la Lamborghini Huracan Performante:

Les chronos officiels de la boucle Nord du Nürburgring (Modèles de série, homologués)

(Modèle/temps au tour/date du chrono)

1 – Radical SR8 LM / 6:48 / 2009

2 – Lamborghini Huracan Performante / 6:52:01 / 2016

3 – Radical SR8 / 6:55 / 2005

4 – Porsche 918 Spyder / 6:57:00 / 2013

5 – Lamborghini Aventador SV / 6:59:73 / 2015

6 –  Nissan GT-R Nismo (2015) / 7:08:68 / 2013

7 – Mercedes-AMG GT R / 7:10:92 / 2016

8 – McLaren F1 (Promotional XP5 Prototype) / 7:11:11 / 1996

9 – Gumpert Apollo Sport / 7:11:57 / 2009

10 – Dodge Viper ACR (2010) / 7:12:13 / 2011

Commentaires