Lamborghini Urus, SUV d’une nouvelle ère

A Bologne, Lamborghini place le SUV dans une nouvelle dimension en présentant le très attendu Urus.

Fin du suspens, l’Urus est enfin là. Les plus malins et impatients avaient déjà pu le voir sans son camouflage à travers quelques photos d’espions. Mais ça y est, après de multiples teasers en vidéo, Lamborghini dévoile son nouveau SUV.

V8, 2200 kg

On savait déjà pas mal de caractéristiques et la présentation n’a fait que confirmer ce qui avait déjà été annoncé par le constructeur italien. Comme prévu, l’Urus embarque un V8 4.0 litres biturbo développant plus de 640 chevaux et 820 Nm. Le tout-terrain atteint « des niveaux de performances jusqu’alors jamais vu pour un SUV« , a annoncé Stefano Domenicali, le président de Lamborghini. Il est vrai que les chiffres annoncés sont impressionnants : 3.6 secondes seraient nécessaires pour atteindre 100 km/h, tandis que la vitesse de pointe est de 305 km/h. Le tout pour un poids de 2200 kg à vide, selon le constructeur.

Malgré le gabarit, Lamborghini n’a pas dérogé à ses principes concernant le design du SUV, inspiré du LM002 et de la Countach. La face avant est plutôt imposante avec une grande calandre en nid d’abeille. Les performances de l’Urus sont aussi possibles grâce à un gros travail d’aérodynamique, visible avec le séparateur avant et ses lignes fuyantes. A l’intérieur, le confort est allié à la sportivité dans un habitacle paré de cuir. 

Des technologies d’Aventador

Naturellement, l’Urus possède une transmission intégrale, couplée à une boîte automatique à huit rapports. Un différentiel de glissement limité Torsen a été installé, et plusieurs technologies proviennent directement de la Lamborghini Aventador. Comme le montraient les vidéos teasers, jusqu’à 6 modes de conduites sont configurés, « Corsa » étant le plus radical et performant. Le conducteur peut lui même configurer un mode « Ego », permettant de faire ses propres réglages.

Le SUV de Lamborghini sera construit dans une nouvelle usine Sant’Agata Bolognese, qui permettra dans un même d’accroître la production des autres modèles de la marque. C’est sans surprise que le constructeur avait annoncé vouloir faire tomber le record des SUV au Nürburgring … A priori, cela semble plus que réalisable. En ce qui concerne la commercialisation, les premières livraisons sont attendues courant 2018. 

Aurélien Gourgeon @auregourgeon

Commentaires