Mondial de Paris : les sportives à découvrir

Malgré les constructeurs ayant fait l’impasse sur le Mondial, les modèles sportifs répondent présents au rendez-vous.

L’évènement automobile de la capitale débute aujourd’hui. Une édition 2018 marquée par l’absence regrettable de grands constructeurs (Ford, Fiat, WV, Bugatti…), qui entache quelque peu sa réputation. A elles seules, les marques qui ont déserté le Mondial auraient près 40% de part de marché en Europe. Malgré tout, ce constat ne gâche en rien le plaisir de sillonner les allées du salon. Et surtout, n’empêche pas les modèles sportifs et les supercars d’être au rendez-vous.

A ce sujet-là, un rassemblement important a lieu dans le stand Limited. C’est ici que sont exposées la Chiron ainsi que la Divo (pourtant non prévue au départ), malgré l’absence d’un vrai stand Bugatti. Dans ce même espace, des marques comme Aston Martin ou Lamborghini y sont représentées par le biais de leur concessionnaire parisien. Ces derniers assurent la présence de la DBS Superleggera, de la Vantage ou de la dernière Aventador SVJ pour ne citer qu’elles.  

Monza SP1 & SP2, les vedettes

Parmi les constructeurs ayant leur propre aménagament, Ferrari assure le show avec les stars de ce mondial : les Monza SP1 et SP2. Première apparition en public pour les deux speedsters dévoilés il y a quelques jours à Maranello. La 488 Pista Spider, arrivée cet été à Pebble Beach, est également présente dans l’espace dédié au Cheval Cabré.

Chez BMW, l’attention est portée sur la nouvelle Série 3. Mais le constructeur bavarois expose évidemment la Z4 ou la dernière Série 8. Malheureusement les X3 et X4 M dévoilés en début de mois n’y sont pas. De son côté, Audi présente la R8 LMS GT3. C’est plutôt le restylage de la R8 classique qui était attendu, mais cette version de course préfigure déjà le facelift du modèle de série. Mercedes-AMG profite du salon pour faire découvrir l’inédite version 35 de la Classe A ou la nouvelle version 43 de son coupé 4 portes AMG GT. Toujours du côté allemand, Porsche dévoile dans la capitale la nouvelle « étude » de la 911 Speedster, dont la production a été confirmée. Plus largement, le stand est riche en modèles présents pour les 70 ans de la marque.

Concepts, prototypes et show-cars

A l’instar de la 911 Speedster, plusieurs concepts sont inaugurés dans la capitale. C’est le cas de l’Infiniti Project Black S présent sur le stand Limited. Ce prototype entièrement hybride a été développé en collaboration avec Renault Sport. Trois moteurs électriques sont associés à un V6 3,0 litres biturbo de 400 chevaux. Au total, le concept développe 571 chevaux. On espère le voir un jour ailleurs que dans un salon !  

Un peu plus loin, Hyundai présente la i30N « N Option ». Le constructeur coréen reprend le principe de BMW et des accessoires M Performance. Pack carbone, aileron, prises d’airs… la compacte, pour l’instant qualifiée de show-car se veut plus agressive. Uniquement côté look a priori, puisque la firme coréenne ne dit rien sur le 2,0 litres de 275 chevaux. La nouvelle i30 Fastback N est aussi à découvrir sur ce stand.

Côté français, Peugeot expose l’étonnant concept électrique e-Legend, qui rappelle la 504 à travers des lignes modernisées et affûtées. La sportivité s’arrête ici mais il sera intéressant de suivre l’impact de ce concept sur les modèles à venir. Dans un même registre, le Skoda Vision RS Concept se veut plus sportif dans l’allure que sous le capot (bloc 1,5 litre de 150 chevaux). 

De bonnes surprises

Et puis, le salon nous gratifie de quelques présences inattendues. Celle de Shelby American en est une. Quand certains constructeurs pourtant fidèles désertent la capitale, lui vient pour la première fois. Il y expose la Series 2, descendante de la première version du roadster de 1999. Plusieurs préparations à la sauce américaine sont également à découvrir.  L’autre bonne surprise est la présence miraculeuse de Lotus. Sans oublier celles de Maserati, Honda, Alpine et Ligier qui présentera un nouveau modèle de compétition dans la deuxième semaine (11 octobre). Les amateurs de sportives y trouveront leur compte !

Toutes les infos pratiques sont à retrouver sur le site du Mondial de Paris

ABONNEZ-vous A MOTORSPORT

Les voitures de sport vous passionnent, vous aimez les essais complets, détaillés, les chronos, les comparatifs… ? Abonnez-vous sans plus tarder au magazine Motorsport et faites une économie de 20 % avec 6 numéros + le hors série « Toutes les sportives du Monde » pour seulement 35 €

Par Aurélien Gourgeon (@auregourgeon)

Commentaires