Lotus : Les séries spéciales depuis 2014

Lotus et les séries spéciales, c’est une histoire d’amour depuis quelques années. Petit récapitulatif depuis 2014.

Depuis l’arrivée de Jean-Marc Gales en tant que directeur général de Lotus Car, plusieurs séries spéciales ont été dévoilées. Voici un classement par ordre chronologique. 

Juin 2014 : Exige LF1

Il s’agit d’une Exige produite à 81 exemplaires, qui est aussi le nombre de victoires du constructeur en Formule 1. Les modifications sont uniquement liées au design. L’Exige LF1 est équipée d’un V6 3.5 litres à compresseur de 350 ch. Un pack « Race » est de série et l’habitacle ainsi que la carrosserie reçoivent des coloris similaires. Prix : 79 000 €

Août 2015 : Exige 360 Cup 

Une Exige Cup au V6 de 360 ch taillée pour le circuit, proposée avec seulement trois livrées : blanc, argent et gris noir. Les jantes restent rouge quelle que soit la couleur de la carrosserie.  L’Exige 360 Cup est limitée à 50 exemplaires. Prix : Environ 88 000 € en France.

Mai 2016 : Evora 400 Hethel Edition

Pour célébrer les 50 ans de Hethel, Lotus dévoile trois séries spéciales, produites à 50 exemplaires chacunes. A commencer par cette Evora 400. Elle est dotée des mêmes caractéristiques que le modèle de base (V6 3.5 litres 400 ch). La spécificité vient des trois livrées (« Essex Blue », « Motorsport Black » et « Racing Green »), des jantes et d’un système de freinage AP Racing. L’habitacle est aussi personnalisable. Prix : 101 350 €

Août 2016 : Elise 250 Special Edition

Tout comme l’Evora 400, l’Elise 250 célèbre les 50 ans du Hethel. Cette Elise perd 32 kilos (899 kilos) grâce à l’usage de la fibre de carbone. Mais la motorisation et les performances sont similaires au modèle standard. A savoir, le 4 cylindres 1.8 litre compressé développant 246 ch. Prix : 64 450 €

Octobre 2016 : Exige 350 Special Edition

La troisième création pour les 50 ans de Hethel, l’atelier de Lotus en Angleterre. Elle embarque le V6 3.5 litres mais perd 26 kg (1099 kg) par rapport au modèle standard.

Février 2017 : Evora Sport 410 Esprit

Il s’agit d’un modèle qui rend hommage à la Lotus Esprit S1 de James Bond, en 1977. A l’extérieur comme à l’intérieur, une multitude de détails (à commencer par la teinte) rappellent l’Esprit. Les nouveautés se limitent au design puisqu’elle reprend le V6 3.5 litres développant 416 ch et 420 Nm de couple.

Avril 2017 : Evora Sport 410 GP Edition

Lancée uniquement en Amérique, cette édition de l’Evora Sport est très limitée (5 exemplaires). Elle rend hommage à l’histoire de Lotus en Formule 1.

Avril 2017 : Exige 380 Cup

Une vraie pistarde homologuée pour la route. L’Exige 380 Cup pèse 1057 kg à sec, grâce aux sièges, au toit et au capot qui sont en fibre de carbone. Comme l’Exige Sport 380, elle embarque le V6 3.5 litres de 380 ch et 450 Nm. Seulement 60 exemplaires existent. Prix : Environ 99 000 € en France.

Juillet 2017 : Evora GT 430

C’est le modèle routier le plus puissant chez Lotus : V6 3.5 litres à compresseur de 436 ch et 440 Nm (La 3-Eleven homologuée route produit 416 ch). Elle est dotée d’un différentiel à glissement limité Torsen, d’un échappement en titane et d’une boite manuelle à 6 rapports. Prix : 152 300 €. Une version « Sport » existe également.

Octobre 2017 : Elise Cup 260

La dernière en date, dévoilée vendredi dernier par Lotus. Une version plus légère (862 kg !) et plus radicale que l’Elise Cup 250. Elle s’appuie sur les réalisation des derniers modèles tout en étant conçue pour la piste. Avec son 4 cylindres 1.8 litres de 250 ch, elle réalise le 0 à 100 km/h en 4’’2. Seulement 30 exemplaires vont être produits. Prix : 76 640 €.

Cette liste se limite aux modèles parus depuis l’arrivée de Jean-Marc Gales, en mai 2014. Cette même année, au mois de mars, Lotus avait dévoilé une édition 20ème anniversaire de l’Elise. Depuis quelques temps (et même avant l’arrivée de J-M Gales), les séries spéciales et limitées sont beaucoup utilisées (trop ?) par Lotus. Et ce n’est pas près de s’arrêter, à l’image de la dernière Elise Cup 260, conçue seulement en guise de « préparation » pour les 70 ans de la marque.  

Aurélien Gourgeon @auregourgeon

Commentaires