McLaren 600LT : les performances révélées

Par Aurélien Gourgeon

A la veille du festival de Goodwood, où la McLaren 600LT effectuera sa première sortie en public, le constructeur anglais dévoile les particularités de sa nouvelle supercar.

Lors de la présentation de la 600LT il y a quelques jours, McLaren a maintenu le suspense entamé dès les teasers en ne dévoilant qu’une partie de la fiche technique de la supercar. Le plus puissant modèle de la gamme Sport Series (V8 3.8 litres biturbo développant 600 ch et 620 Nm), se révèle sous de nouveaux angles et surtout, plus en détails.

Un 0 à 200 km/h en 8’’2

A commencer par ses performances, qui impressionnent. La 600LT effectue un 0 à 100 km/h en 2,9 secondes et surtout, ne demande que 8,2 secondes pour atteindre les 200km/h. A titre de comparaison, une 570S nécessite 9,3 secondes. Mieux encore, c’est plus rapide qu’une Porsche 911 GT2 RS (8,3 secondes). Si l’accélération est efficace, le freinage l’est tout autant. Selon McLaren, 117 mètres suffisent à la Mclaren pour passer de 200km/h à l’arrêt.

 

Options d’allègement

En termes d’aérodynamique, le travail effectué sur la 600LT (74mm plus longue qu’une 570S) se traduit par 100 kg d’appui à 250 km/h. Affichée à 1247 kg (à vide), la 600LT pèse une centaine de kilos de moins qu’une 570S. Du poids grapillé sur des éléments comme la suspension à double triangle qui permet de gagner 10,6 kg. Une réduction des masses a aussi été opérée dans l’habitacle avec un gain sur les sièges en carbone. Mais la 600 LT peut encore plus s’alléger grâce aux pack ClubSport (30.730 €) ou ClubSport Pro (36.210 €) du département de personnalisation MSO qui accentuent le côté pistard de la supercar, ou avec des jantes en aluminium facturées 5.180 €.

Sans ces options, les tarifs français de la McLaren 600LT débutent à partir de 232.000 €. A ce prix-là, une prise en main sur piste est comprise pour les acheteurs.

Commentaires