McLaren prépare une remplaçante à la P1

La P1 aura bien une remplaçante, qui verra le jour d’ici 2025. Le président de McLaren promet déjà une supercar « choquante ».  

McLaren vient de révéler le plan Track25, qui inclus l’arrivée de 18 nouveaux modèles (ou déclinaisons) d’ici 2025. Parmi eux se trouve le successeur de la P1, sur lequel McLaren travaille déjà. « Ce sera l’expression ultime de la technologie et des performances de McLaren » a déclaré Mike Flewitt, le président de la marque.

La P1, révélée en 2013 et dotée d’un V8 3.9 litres biturbo (916 ch), a été la première supercar du constructeur à introduire un système hybride. La possibilité qu’elle soit cette fois entièrement électrique a été balayée par Mike Flewitt. Malgré tout, McLaren continue de travailler sur le développement de batteries électriques. Mais le président s’était déjà confié quant à la difficulté d’obtenir à la fois de l’autonomie et des performances.

Lire aussi : Une McLaren 100% électrique, ce n’est pas pour tout de suite

Mais avant, la BP23

L’hybride sera donc toujours au cœur de la future P1, à l’instar de toutes les McLaren d’ici 2025. Sa remplaçante sera « aussi choquante ou surprenante que l’était la P1 » a également ajouté Mike Flewitt, dans des propos relayés par nos confrères d’Autocar. D’ici là, la gamme Ultimate Series de McLaren aura -au moins- accueilli la BP23, remplaçante attendue le McLaren F1.