McLaren présente la 600LT Spider

La rugissante 600LT ôte son toit. Les quelques kilos supplémentaires ne l’empêchent pas de flirter avec les performances du coupé.

Woking démarre l’année de la même manière qu’il l’a terminée, avec une déclinaison Spider. Après la déclinaison convertible de la 720S, au tour de la 600LT d’être dépourvue de sa partie haute, remplacée par un toit rigide rétractable. De la même manière que la 720S Spider, celui-ci peut se déplier jusqu’à 50 km/h.

Ce mécanisme apporte 50 kg supplémentaires, portant le poids à 1 297 kg à vide. Pour le reste, la 600LT Spider reprend les attributs qui font le charme du coupé, à commencer par le V8 3,8 litres biturbo fort de 600 ch. L’ajout du toit rétractable n’a pas contraint McLaren a déplacer les sorties d’échappement juste au dessus du bloc, prêtes à chanter juste derrière la nuque !

0-200 km/h en 8''4

Les performances restent quasi intactes par rapport au coupé 600LT. Comptez toujours 2’’9 pour un 0 à 100 km/h et 8’’4 jusqu’à 200 km/h (+ 0’’2). En vitesse de pointe, la 600LT Spider peut atteindre les 324 km/h (- 4 km/h).

A l’instar des autres modèles LT, cette déclinaison ne restera pas longtemps disponible. Si Woking a l’habitude d’annoncer le nombre d’exemplaires prévus, la firme parle ici en durée. La McLaren 600LT Spider sera produite pendant un an seulement. 

ABONNEZ-vous A MOTORSPORT

Les voitures de sport vous passionnent, vous aimez les essais complets, détaillés, les chronos, les comparatifs… ? Abonnez-vous sans plus tarder au magazine Motorsport et faites une économie de 20 % avec 6 numéros + le hors série « Toutes les sportives du Monde » pour seulement 35 €

Commentaires