McLaren Senna GTR : voici la version finale !

Après le concept présenté à Genève en 2018, Woking révèle la version de piste de la Senna. L'outil de trackday ultime.

McLaren poursuit son rythme de croisière soutenu en agrandissant encore sa flotte. Si les concepts sont souvent plus éloquents que les modèles qu’ils inspirent, la Senna GTR passe outre cette généralité. La pistarde est encore plus délurée que le prototype présenté l’année dernière.

825 ch, 1188 kg !

Woking confirme les chiffres impressionnants annoncés avec le concept. La Senna GTR développe 825 ch et 800 Nm de couple provenant du V8 4 litres biturbo. 25 ch de plus que son homologue routière, obtenus en partie grâce à la suppression du catalyseur secondaire qui offre au passage davantage de sonorité. 

Par rapport au concept, l’échappement a été revu et se rapproche du système de la Senna de route, avec des sorties situées sous l’aileron permettant « de gagner du poids et de réduire la complexité » précise McLaren. Quid du poids, justement ? La Senna GTR affiche 1188 kg à vide, soit 10 kg de moins que la Senna qui est déjà relativement dépouillée. Au-delà de l’échappement, le constructeur a aussi gagné quelques kilos dans l’habitacle, un peu plus vidé et allégé avec la suppression des airbags. 

1000 kg d'appui aérodynamique

McLaren a également réussi la prouesse d’améliorer l’appui aérodynamique, déjà hallucinant dans la Senna (800 kg à 250 km/h). D’après le constructeur, la GTR dispose d’une force d’appui équivalente à la version routière mais à des vitesses 15 % plus basses. Et surtout, le pic d’appui peut grimper jusqu’à 1000 kg ! Ceci est rendu possible grâce au design torturé de la Senna GTR. En comparaison au concept, c’est principalement la partie arrière qui a le plus évolué, avec ce gigantesque aileron qui est désormais renforcé et directement relié au diffuseur.

Dommage toutefois qu’un tel modèle n’ait pas été présenté cette année au Salon de Genève. Car les opportunités de voir une Senna GTR en action seront rares. La production ne se limitera qu’à 75 exemplaires, tous vendus près de 1,3 million d’euros (HT).  

ABONNEZ-VOUS A MOTORSPORT

Les voitures de sport vous passionnent, vous aimez les essais complets, détaillés, les chronos, les comparatifs… ?
Abonnez-vous sans plus tarder au magazine Motorsport et faites une économie de 20 % avec 6 numéros + le hors série « Toutes les sportives du Monde » pour seulement 35 €