Mini dévoile les nouveaux Clubman et Countryman JCW

Mini a levé le voile sur les nouveaux John Cooper Works de ses Clubman et Countryman.

Les déclinaisons sportives du break et du SUV héritent du 4 cylindres 2 litres BMW. Celui-ci équipait déjà le X2 M35i et développe 306 ch et 450 Nm, soit 70 ch de plus que les précédentes versions !

Ce bloc est couplé à la boîte Steptronic à huit rapports. Le système quatre roues motrices « ALL4 » est également adopté sur les deux modèles, ainsi qu’un différentiel mécanique sur l’essieu avant. Le châssis et les suspensions ont été retravaillés spécifiquement pour ces versions radicales, et des renforts de fixation sur le moteur et le châssis ont été rajoutés.

Des performances plus que raisonnables

Les performances sont ainsi à la hausse, avec une expédition du 0 à 100 km/h en 4’’9 pour le Clubman. Le Countryman réclame 5’’1 pour réaliser le même exercice, du fait de sa centaine de kilos supplémentaires sur la balance.

Avec de ces évolutions, le constructeur anglais a fait le choix de brider la vitesse maximale de ses deux voitures à 250 km/h.

La récente transmission Steptronic Sport permet quant à elle de réduire le régime moteur dans les plus hauts rapports, dans le but de limiter la consommation.

Côté suspensions, la version sport standard et la suspension adaptative du Clubman JCW ont été abaissées de 10 millimètres par rapport aux versions non sportives. Le système de freinage comprend des freins à disque à étrier fixe à quatre pistons pour les roues avant, et des freins à disque à étrier à un piston pour les roues arrière. De série, les JCW sont équipées de jantes de 18 pouces ou 19 pouces en option.

Un esthétique retravaillé

À première vue, les modifications ne sautent pas aux yeux. Les deux voitures sont proposées dans une configuration bi-ton blanc et rouge. La carrosserie, blanche, reçoit des bandes rouges sur toute la longueur du capot. Les rétroviseurs et le toit sont également finis en rouge, tout comme les étriers de freins qui reçoivent les inscriptions « JCW ».

Sur le Clubman, un liseré rouge vient couper la calandre en deux. Les phares arrière aux formes de l’Union Jack viennent compléter la panoplie esthétique du break anglais. Quant au SUV, ce sont les contours de la calandre qui sont sertis de rouge.

La date de commercialisation et les tarifs des versions John Cooper Works n’ont pas encore été annoncés. Pour rappel, les Mini Cooper JWC actuelles sont proposées au prix de 34 500 € en 3 portes 38 900 € en cabriolet.

ABONNEZ-VOUS A MOTORSPORT

Les voitures de sport vous passionnent, vous aimez les essais complets, détaillés, les chronos, les comparatifs… ?
Abonnez-vous sans plus tarder au magazine Motorsport et faites une économie de 20 % avec 6 numéros + le hors série « Toutes les sportives du Monde » pour seulement 35 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *