La nouvelle Mégane R.S. s’affiche à Francfort

Renault Mégane R.S. (2017)

Renault profite du Salon de Francfort pour lever le voile sur la nouvelle Mégane R.S. La troisième génération de la compacte embarque une nouvelle motorisation.

Après des mois d’attente, celle qui avait été aperçue à plusieurs reprises sous un camouflage se montre enfin. La nouvelle Mégane R.S., présentée avec sa nouvelle teinte « Orange Tonic », s’équipe d’un nouveau bloc 4 cylindres 1.8 litre qui développe  280 chevaux à 6000 tr/min , avec un couple de 390 Nm. Le même que celui embarqué par l’Alpine A110.

De quoi décevoir, peut-être, ceux qui attendait au tournant la nouvelle compacte. Il ne s’agit là que d’une première version, Renault ayant déjà annoncé un modèle Trophy avec un moteur de 300 chevaux et 400 nm. Mais il faudra attendre fin 2018 pour la voir apparaitre.

Quatre roues directrices, boite automatique

Néanmoins, cette nouvelle Mégane R.S. s’arme de série d’un système 4C Control de quatre roues motrices qui devrait augmenter l’agilité et la motricité de la compacte dans les courbes. Le bloc peut être couplé avec une boite 6 vitesses manuelle ainsi qu’une boite EDC à double embrayage, avec six rapports également. Deux châssis, Cup et Sport, sont proposés : Le premier destiné à une conduite sportive (avec nouveau différentiel Torsen à glissement limité) tandis que le second favorise le confort.

Silhouette plus large et plus sportive

Le design évolue également. La compacte est plus large et de nouvelles roues de 18 et 19 pouces font leur apparition. Le becquet arrière a été redessiné, tandis qu’une entrée d’air vient alimenter les échangeurs. Quelques éléments rappelant la compétition viennent aussi s’ajouter : Un diffuseur arrière, une lame F1 et une grille de calandre. L’intérieur quant à lui se veut toujours aussi sportif. L’habitacle est constitué de sièges avant sport et avec surpiqures rouges et gris carbone, ainsi qu’une sellerie en tissu (ou alcantara) badgée R.S.

Renault Mégane R.S. (2017)

La Mégane R.S. version 2017 est plus large. Des petites touches de sportivité sont venues s’ajouter à son design.

Reste à savoir comment se comportera cette nouvelle Mégane R.S, dont les performances n’ont pas été dévoilées. Le châssis et le nouveau système 4C Control devraient pouvoir compenser le timide moteur de 280 chevaux. Si non, il faudra attendre fin 2018 et la version Trophy.

Aurélien Gourgeon @auregourgeon

Commentaires