Porsche présente les 718 Cayman et Boxster T

Le constructeur allemand étoffe son catalogue avec l'arrivée des 718 T destinés à un public davantage puriste.

Après l’attendue nouvelle 911 (992), Stuttgart se penche sur la 718 et présente aujourd’hui deux inédites déclinaisons T, Cayman et Boxster. Celles-ci se veulent dans la lignée de la 911 T, donc plus pures en comptant sur un allègement technologique et un châssis davantage dynamique. Sans pour autant être plus puissantes. Le quatre cylindres 2 litres turbo de 300 ch prend place au cœur de ces nouveaux modèles.  

Pour privilégier le plaisir de conduire, Porsche a installé de série son système de suspension active (PASM) qui offre des ressorts plus courts, plus rigides et un surbaissement de 20 mm. A cela s’ajoute un différentiel à glissement limité sur l’essieu arrière ainsi que le pack Sport Chrono qui gère lui aussi le contrôle du châssis et du moteur. La boîte PDK est proposée en option mais cela va sans dire, la boîte mécanique à six rapports s’impose naturellement !

Le levier de vitesse a été raccourci et le pommeau présente une grille de vitesse rouge. Hormis ce détail, le changement notable à l’intérieur des 718 T est l’absence de l’écran central. Celui-ci laisse simplement place à un espace de rangement. Mis à part les différents monogrammes « 718 T » qui permettent d’identifier les modèles (appuis-tête, seuils de porte, baguettes…) ces deux déclinaisons sont très similaires aux autres 718. L’extérieur se démarque par des rétroviseur Gris Quartz et un double échappement sport.

Un peu plus lourdes

Malgré le traitement « light », Porsche communique un poids de 1 350kg à vide (boîte méca) pour les 718 T. C’est un poil plus lourd qu’un Cayman et qu’un Boxster (1 335 kg à vide). Mais les performances n’en sont pas moins bonnes. Au contraire. Si le 0 à 100 km/h en boîte mécanique est similaire (5’’1) les 718 T grappillent 0’’2 avec la PDK (4’’7), qui permet au passage de bénéficier du launch control.

Les Cayman T et Boxster T sont affichés aux prix de 65 210 € et 67 250 € en France. Sans surprise, l’addition est plus élevée que pour des modèles classiques (56 450 € et 58 490 €). Mais Porsche précise que ces prix sont 5 à 10 % moins chers que des Cayman et Boxster commandés avec le même lot d’options.

ABONNEZ-vous A MOTORSPORT

Les voitures de sport vous passionnent, vous aimez les essais complets, détaillés, les chronos, les comparatifs… ? Abonnez-vous sans plus tarder au magazine Motorsport et faites une économie de 20 % avec 6 numéros + le hors série « Toutes les sportives du Monde » pour seulement 35 €

Commentaires