Piloter sur une base militaire, c’est possible !

Une ancienne base de l’armée dans le Vaucluse va être aménagée et divisée en plusieurs espaces dédiés à toutes sortes de pratiques automobiles.

Ken Block va être jaloux. Vous allez bientôt pouvoir réaliser votre propre Gymkhana. En partenariat avec l’armée, la société de stage de pilotage Drift n’Grip vient de faire l’acquisition d’une ancienne base militaire. Cette dernière va se transformer en un terrain de jeu immense pour les amateurs de vitesse et de glisse.

D’ordinaire implantée sur le circuit Carole à Tremblay-en-France (93), l’entreprise a décidé de se lancer dans ce projet inédit. Située à Saint Christol, sur le plateau d’Albion dans le Luberon (84), la base offre de multiples possibilités : un air plane d’environ 20 000 m² dédié au drift et aux cascades, mais aussi un circuit asphalte (1,6 km), une piste terre et une dizaine de kilomètres de routes et chemins privés autour de la base militaire.

Un arsenal de guerre

Pour profiter de cet espace, Drift n’Grip dispose d’un bel arsenal. Une Corvette C7 (Z06), une Porsche 911 GT3, une Lotus Exige S et une M3 (F80) dédiées au stage de pilotage sur piste. Une autre M3 est également consacrée au drift et aux cascades. Des baptêmes ou des initiations pour chacune des activités sont proposés.

Des offres plus larges, comme s’approprier entièrement le lieu et le personnaliser le temps d’une journée sont aussi possibles sur demande. La base est pour le moment en travaux mais la livraison de la piste complète est prévue pour avril 2018. Drift n’Grip a d’ailleurs lancé un appel aux dons pour financer le projet, avec en échange des réductions sur des stages de pilotage. Si vous avez un jour eu l’idée de slalomer ou de faire du drag sur une piste de décollage … sachez que c’est désormais réalisable !

Par Aurélien Gourgeon @auregourgeon

Commentaires