Toyota Supra : jusqu’à 340 chevaux


Deux motorisations seront proposées pour le coupé japonais, qui sera commercialisé dès l’année prochaine. Dont un six cylindres de 340 chevaux.

Comme annoncé par Toyota, la prochaine Supra sera proposée avec un bloc six cylindres. Mais la sportive nippone bénéficiera sans doute d’une variante quatre cylindres, comme la BMW Z4. Les deux autos, qui partagent la même plateforme, seront aussi liées par une partie de leurs motorisations.

265 chevaux en entrée de gamme

D’après un document révélé par Road & Track, la Supra sera équipée, en entrée de gamme, du 4 cylindres 2.0 litres turbo (265 ch) B48B20, également présent dans le roadster allemand. Les deux sportives auront aussi un 6 cylindres 3.0 litres turbo B58B30 en commun, d’une puissance de 340 ch.

Selon le document, ces blocs seront associés à une boîte automatique à 8 rapports. Toujours selon le site d’information, Testsuya Tada, l’ingénieur en chef de la sportive japonaise aurait confirmé la présence d’une version 4 cylindres « avec une meilleure distribution des poids ».

En revanche, la Z4 pourrait bénéficier d’une variante un peu plus puissante du 6 cylindres 3.0 litres, allant jusqu’à 380 ch et non indiquée pour la Supra. La branche Gazoo Racing réserve peut-être une version plus musclée pour plus tard.