Châssis Cup, 300 ch : voici la Mégane IV R.S. Trophy

Presque un an après la sortie de la Mégane IV R.S., Renault dévoile la version Trophy, poussée à 300 ch. 

La Mégane IV R.S. hausse le ton. Sans surprise, puisque Renault avait annoncé l’arrivée de la version Trophy dès sa sortie, en septembre dernier. Comme attendu, la compacte profite de deux principales nouveautés : le 1.8 litre turbo gagne 20 chevaux pour grimper à 300 chevaux -une première dans la gamme R.S.- et le châssis Cup est installé d’office.  

Le match est relancé

Sur le papier, la Mégane IV R.S. Trophy comble le manque de radicalité de la R.S. et réduit l’écart avec ses concurrentes. Le passage de 280 à 300 chevaux s’accompagne par une hausse du couple, qui atteint 420 Nm en boîte EDC et 400 Nm en boîte manuelle. Couplées au châssis Cup, ces augmentations promettent une compacte encore plus joueuse et moins polyvalente. Le châssis justement, offre à la R.S. Trophy le différentiel à glissement limité Torsen, mais aussi 25% de fermeté supplémentaire sur les amortisseurs et 30% au niveau des ressorts.

L’association moteur-châssis relance ainsi la compacte française dans le match face à la Honda Civic Type R qui conserve malgré tout un avantage de puissance (320 ch). Et de poids, puisque la R.S. Trophy affiche 1419 kg à vide avec la boîte manuelle (1380 kg pour la Type R), soit une douzaine de kilos de plus que la Mégane IV R.S. classique (1.407 kg). En termes de performances, Renault Sport annonce un 0 à 100 km/h en 5’’7 (0’’1 de moins que la R.S.) et jusqu’à 260 km/h de pointe pour la version en boîte manuelle.

Plus mélodieuse

Esthétiquement, la Trophy R.S. se distingue de la R.S. classique surtout par ses jantes de 19’’ « Jerez » équipées de Bridgestone Potenza S0001. Courant 2019, de nouvelles jantes allégées (-2 kg par roue) seront disponibles en catalogue. A l’intérieur, l’Alcantara occupe une place prépondérante. Des sièges Recaro, basés sur ceux de la Mégane III R.S., sont proposés en option. La compacte se remarque aussi par sa sonorité, plus mélodieuse grâce à un clapet mécanique disposé sur le silencieux arrière.

La question du prix reste pour le moment en suspens, Renault n’ayant pas encore dévoilé les tarifs. Pour rappel, la Mégane IV R.S. s’obtient à partir de 37.600 €.