Voici l’Aston Martin DBS Superleggera Volante

L’Anglaise a choisi le printemps pour enlever le haut. Elle devient le cabriolet le plus rapide de l’histoire d’Aston Martin.

Près d’un an après le lancement du coupé, Woking dévoile la déclinaison convertible de la DBS Superleggera. Cette version Volante hérite d’une capote en toile souple, qui s’ouvre et se referme en respectivement 14 et 16 secondes.

+ 170 kg

L’ajout du mécanisme de toit et les renforcements pour combler la perte de rigidité, entraînent logiquement une prise de poids. La balance affiche 1 863 kg à vide, soit 170 kg de plus que le coupé. La répartition des masses a été réajustée à 50/50 (51/49 pour le coupé). Mais rien ne change sous le capot, les occupants pourront profiter à l’air libre du V12 5,2 litres bi-turbo, développant 725 ch et 900 Nm de couple entre 1 800 et 5 000 tr/mn.

Aston Martin annonce un 0 à 100 km/h en 3’’6 (+ 0’’2) mais toujours une vitesse de pointe de 340 km/h ! Tout comme sa sœur rigide, la DBS Superleggera Volante est équipée de série de freins carbone-céramique de Pirelli P Zero chaussés sur des jantes de 21 pouces.

Plus de 300 000 €

Dommage, les premiers acquéreurs ne pourront en profiter qu’à partir de la fin de l’été, les premières livraisons étant programmées pour la rentrée. Le prix de base en France n’a pas été communiqué, mais il avoisinera sans doute les 300 000 €, auquel il faudra ajouter un malus de 10 500 €.

ABONNEZ-VOUS A MOTORSPORT

Les voitures de sport vous passionnent, vous aimez les essais complets, détaillés, les chronos, les comparatifs… ?
Abonnez-vous sans plus tarder au magazine Motorsport et faites une économie de 20 % avec 6 numéros + le hors série « Toutes les sportives du Monde » pour seulement 35 €