M2, Corvette, Lotus … Le Récap’ de la semaine #12

Vous avez manqué l’actualité des sportives cette semaine ? On y revient dans le Récap’ !

Plus qu’un mois avant la M2 Compétition

Selon plusieurs sources, la M2 Competition sera présentée le 25 avril. Ce qui correspond au début du salon de Pékin. Plus affûtée, cette version va remplacer au catalogue BMW la M2 actuelle, dont la production va s’arrêter en juin. En plus d’un look plus radical, la M2 devrait bénéficier 6 cylindres biturbo de la M4 et une quarantaine de chevaux supplémentaires. Environ 415 ch seraient prévus.

Lire aussi : La BMW M2 Competition à Pekin avec 415 ch ?

Pininfarina bientôt constructeur ?

La maison de design a dévoilé à Genève la H2. Ce n’est pas le premier véhicule entièrement réalisé par Pininfarina, mais celui-ci pourrait en appeler plusieurs autres. Au point que l’entreprise puisse devenir un constructeur à part entière. Une concurrente à la Bugatti Chiron et trois SUV seraient même déjà programmés ! Quoi qu’il en soit, si ces modèles voient le jour, ils devraient être électriques. C’est la politique de Mahindra, l’entreprise qui a racheté la maison en 2015. Pininfarina se serait même déjà associé à Rimac pour la structure des modèles … L’annonce pourrait arriver le 14 avril, lors du Grand Prix de Rome de Formule-E.

Lire aussi : Pininfarina “rêve” de devenir constructeur

Equus Automotive rend hommage à la Corvette

La jeune marque américaine a dévoilé son deuxième modèle. Après la Bass770 et le clin d’œil aux Mustang, c’est désormais sur une base de Corvette C7 qu’a été produite la Throwback. Le design a principalement été modifié à l’avant avec deux feux rétros intégrés dans le bas de la calandre. A l’arrière également, les feux ont été arrondis et Equus a préféré trois énormes sorties d’échappements. Sous le capot, on retrouve le V8 6.2 litres LT4 qui développe 1000 ch et un couple monstrueux de 1114 Nm.

Lire aussi : Equus Automotive Throwback, l’hommage aux 1000 chevaux

Lotus : Du nouveau cet été

Le constructeur britannique, racheté par le chinois Geely, présentera en 2020 deux nouvelles sportives. Mais l’identité de ces modèles pourrait être connue dès cet été. C’est en tout cas ce qu’a annoncé Jean-Marc Gales, le président de la marque : « Nous vous dirons ce qu’ils sont dans cinq mois, mais les deux arriveront en 2020 ». Plus tôt dans l’année, l’homme d’affaires avait déjà précisé qu’un modèle remplacerait un déjà existant et que l’autre serait étudié pour la piste, comme la 3-Eleven.

Lire aussi : Lotus : Les deux deux nouvelles sportives révélées cet été ?

La Hyundai i30 N bientôt en boîte automatique

La jeune sportive coréenne qui vante ses aptitudes sur circuit n’est proposée pour l’instant qu’en boîte manuelle. Un choix qui « limite les ventes » selon le PDG de la marque. C’est pourquoi une boîte automatique à double embrayage devrait arriver fin 2019, selon un responsable de la communication … en Australie. Reste à savoir si cette démarche sera aussi entreprise pour les modèles européens. Que les adeptes de la boîte mécanique se rassurent, il ne s’agirait que d’une option.

Lire aussi : Hyundai i30 N : Avec boîte automatique en 2019