Audi présente la nouvelle RS7 Sportback

Le vaisseau amiral est de retour, avec le V8 bi-turbo gonflé à 600 ch. A découvrir dans le prochain numéro de Motorsport !

A domicile au Salon de Francfort, Audi sort le grand jeu en dévoilant la nouvelle RS7. L’imposant coupé 5 portes mesure 1,95 mètres de large, soit quatre centimètres de plus que l’A7 Sportback. C’est aussi 2 centimètres supplémentaires par rapport à la BMW M850i Gran Coupé, en attendant la très prochaine version M, qui sera sa vraie rivale. La RS7 embarque le même groupe motopropulseur que la toute récente RS6 Avant : le V8 bi-turbo 4 litres, calibré à la même puissance de 800 ch et 800 Nm de couple, suppléé d’une micro-hybridation.

Affûtée, comme la RS6

L’Audi RS7 suit aussi la même ligne que le break en termes de design. Ses faces avant et arrière sont nettement plus aiguisées que sa devancière, à l’image des saillants boucliers et bas de caisse. Sous cette carapace affûtée, le châssis intègre une suspension pneumatique pilotée RS, mais pour bénéficier de l’amortissement actif DRC, il faut piocher dans le catalogue d’options. Celui-ci est aussi nécessaire pour l’ajout d’un différentiel actif, des quatre roues directrices ou encore des freins céramique.

La nouvelle Audi RS7 aux côté de la RS6 Avant

Atteindre la vitesse maximale de 305 km/h est également une option sans laquelle il faut se contenter de 250 km/h. Comptez 3’’6 de 0 à 100 km/h, soit 3 dixièmes de mieux que la précédente génération. C’est aussi mieux que la RS7 Performance qui développait 605 ch. Pour le moment, Audi ne révèle pas les tarifs. La RS7 ne sera pas commercialisée avant 2020… mais elle sera à l’essai dans le n°90 de Motorsport, dès le mois prochain !

ABONNEZ-VOUS A MOTORSPORT

Les voitures de sport vous passionnent, vous aimez les essais complets, détaillés, les chronos, les comparatifs… ?
Abonnez-vous sans plus tarder au magazine Motorsport et faites une économie de 20 % avec 6 numéros + le hors série “Toutes les sportives du Monde” pour seulement 35 €