Bugatti Chiron : De la télémétrie à distance

La marque alsacienne propose désormais un service de télémétrie connectée, avec données traitées instantanément.

Soucieux de proposer une assistance toujours plus personnalisée, Bugatti lance un nouveau service de télémétrie. La technologie se matérialise par un petit boitier d’une quinzaine de centimètres capable d’envoyer 10.000 données. Déjà expérimenté dans la Veyron, le dispositif a été perfectionné et adapté à la dernière hypercar de la marque.

Comme un logiciel de télémétrie classique, il permet d’analyser le comportement de la voiture et peut ainsi déceler la moindre anomalie. La vraie nouveauté, c’est que ces données sont désormais transmises en temps réel à Bugatti, comme dans une Formule 1. Utile pour les clients qui utilisent leur Chiron sur la piste, s’il y en a …

Le boitier permet de récolter et d’envoyer 10 000 données.
Données transmises en temps réel

Cette technologie est surtout un moyen pour le constructeur de préparer en amont les visites des trois « flying doctors ». Ce sont des mécaniciens « joignables à n’importe quelle heure » et prêt à intervenir « pour apporter l’assistance souhaitée sur le véhicule, que ce soit à l’atelier du concessionnaire le plus proche ou au domicile du client ».

Frank Götzke, responsable des nouvelles technologies chez Bugatti, avait déjà exprimé cette volonté de se perfectionner, suite à l’arrivée de nouveaux étriers de freins il y a quelques semaines : « Nous ne cessons de réfléchir à la manière d’améliorer nos modèles actuels avec de nouveaux matériaux et de nouveaux procédés. »