Chevrolet Corvette Stingray

Chevrolet Corvette Stingray
Chevrolet Corvette Stingray

Après des mois de teasing, Chevrolet dévoile enfin la septième génération de Corvette. Une Corvette C7 qui est la seconde génération à porter le nom de Stingray. Elle se distingue de sa devancière par un design plus anguleux. L’arrière plus massif conserve les quatre optiques arrière si typiques mais celles-ci adoptent un dessin très proche de celles de la Camaro.

Sous le capot de la Corvette Stingray, on trouve le nouveau V8 6.2 LT1 décrit en détails il y a quelques mois. Il s’agit du premier bloc équipant une Corvette doté de l’injection directe, d’un système de coupure de la moitié des cylindres et d’une distribution à calage variable. Le tout en conservant l’unique arbre à cames centrale et les deux soupapes par cylindre. Ce bloc délivre 455 ch et 62,2 mkg.

Chevrolet Corvette Stingray
Chevrolet Corvette Stingray
Chevrolet Corvette Stingray
Chevrolet Corvette Stingray

Le couple est transmis aux roues arrière via une inédite boîte manuelle à 7 rapports qui provient du catalogue Tremec ou via une boîte auto à 6 rapports et palettes au volant. Dans les deux cas on trouve un launch control. Aucune performance n’a été communiquée mais Chevrolet epsère un 0 à 100 km/h en environ 4″0.

Le châssis en aluminium est annoncé 57 % plus rigide et 45 kg plus léger que celui de la Corvette C6. Chevrolet explique également que la carbone a été utilisé en grande quantité, notamment pour le toit amovible ou le capot mais également dans l’habitacle (planche de bord). Les ailes sont en matériaux composites. Aucun poids n’est donné mais la firme américaine annonce une répartition des masses idéale de 50/50 (51/49 pour la Corvette C6).

Chevrolet Corvette Stingray
Chevrolet Corvette Stingray

Côtés mensurations on note quelques évolutions. L’empattement passe de 2 685 mm à 2 710. La longueur est désormais de 4 495 mm (+ 60 mm), la largeur de 1 877 mm (+ 33 mm) et la hauteur de 1 235 mm (- 9 mm).

Parmi les options disponibles on trouve la suspension adaptative Magnetic Ride ou le Pack Performance Z51. Orienté piste, ce dernier offre un différentiel autobloquant électronique, un carter sec, des systèmes de refroidissement dédiés à la transmission et au différentiel, des amortisseurs Bilstein spécifique, des freins plus imposants (étriers fixes et disques de 345 mm à l’avant et 335 mm à l’arrière) ou encore un kit aérodynamique.

Chevrolet Corvette Stingray
Chevrolet Corvette Stingray
Chevrolet Corvette Stingray
Chevrolet Corvette Stingray

Pour le moment, Chevrolet n’a donné aucune information sur la version cabriolet et sur les éventuelles descendantes des Z06 (V8 7.0 de 512 ch) et ZR1 (V8 6.2 compressé de 647 ch). La Corvette Stingray sera commercialisée à partir du troisième trimestre 2013.