Ferrari Portofino, mieux que la California

Celle-là, on ne l’avait pas vue venir. Ferrari remplace sa California T par un nouveau cabriolet 2+2.

On entend régulièrement parler d’une future “petite” Ferrari Dino en entrée de gamme, de la version “Speciale” de la 488 GTB ou, plus récemment, du projet de SUV de la marque au cheval cabré.

Mais le constructeur italien avait réservé une autre surprise pour le prochain salon de Francfort : la remplaçante de la California T. Si le nom évoque désormais une jolie station balnéaire italienne plutôt que la grande région de l’ouest des Etats-Unis, le principe reste le même. La Portofino est un cabriolet 2+2 équipé d’un toit rétractable en dur.

Son V8 biturbo de 3,9 litres bénéficie de nombreuses évolutions par rapport à celui de la California T, et sa puissance passe de 560 à 600 chevaux tout rond (pour un couple maximum de 760 Nm). Notez que l’auto s’équipe d’une direction à assistance électrique (comme la 812 Superfast), et qu’elle abat le 0 à 100 km/h en 3″5. Sa vitesse de pointe est de 320 km/h, et l’auto dispose d’un différentiel arrière électronique encore évolué.

Côté style, les lignes se tendent un peu plus et le profil évolue assez nettement lorsque le toit est replié : elle ressemble plus que jamais à un coupé façon “fastback”. Rendez-vous à Francfort dès le moins prochain pour l’observer sur le stand de la marque.