Hybride, V12, 819 ch : voici la Lamborghini Sian

Le constructeur italien révèle cette supercar hybride limitée à 63 exemplaires. Celle-ci structure l'identité des Lamborghini de demain.

Maurizio Reggiani nous avait prévenus. « La prochaine étape sera hybride, il n’y a pas de doute là-dessus » nous confiait le responsable R&D de Sant’Agata Bolognese en mars dernier, lors d’un entretien paru dans Motorsport 88. Nous y voici donc : la Lamborghini Sian n’est pas la remplaçante de l’Aventador, mais fait figure de sérieux intermédiaire en attendant les prochains modèles de série. Le V12 atmosphérique développe 785 ch ; 15 de plus que dans la SVJ, suppléé par un petit moteur électrique de 48V, produisant 34 ch. Celui-ci est incorporé à la boîte de vitesse et alimenté non pas par une batterie, mais par des supercondensateurs. L’ensemble produit 819 ch, faisant de la Sian la Lamborghini la plus puissante de l’histoire.

De meilleures reprises

Le schéma est complètement différent de celui de la récente Ferrari SF90 Stradale, qui mise elle sur quatre électromoteurs afin d’épauler son V8. A défaut de permettre une certaine autonomie en roulant 100% à l’électrique, le système de la Lamborghini Sian récupère de l’énergie lors des freinages. Elle est ensuite utilisée comme un boost « permettant au conducteur de bénéficier immédiatement d’un couple accru lors de l’accélération », indique le constructeur. Les performances annoncées indiquent un 0 à 100 km/h inférieur aux 2’’8 de la SVJ. « Le moteur électrique augmente la force de traction de 20% maximum, réduisant l’accélération de 70 à 120 km / h de 1,2 seconde par rapport à l’Aventador SVJ » ajoute Lamborghini.  

 

Si ce mini arsenal électrique ne pèse que 34 kg (!), le poids de la Sian n’est pas indiqué. Il se situe sans doute aux alentours de 1,5 tonne, le constructeur annonçant un meilleur rapport/puissance que l’Aventador SVJ (1 525 kg à vide). Cette nouvelle supercar offre une belle vitrine vers l’avenir… en s’inspirant du passé. Lamborghini évoque une ligne faisant référence à la Countach. Nous pouvons aussi y distinguer un mix d’Huracan et d’Aventador, avec des détails futuristes. Seulement 63 exemplaires verront le jour, tous ayant trouvé preneurs auprès de fidèles clients de la marque. La Sian sera exposée dès le 12 septembre au salon de Francfort.

ABONNEZ-VOUS A MOTORSPORT

Les voitures de sport vous passionnent, vous aimez les essais complets, détaillés, les chronos, les comparatifs… ?
Abonnez-vous sans plus tarder au magazine Motorsport et faites une économie de 20 % avec 6 numéros + le hors série “Toutes les sportives du Monde” pour seulement 35 €