Koenigsegg Gemera : la plus familiale des hypercars

Petite révolution du côté de chez Koenigsegg. Le spécialiste suédois de la supercar extravagante débarque avec la Gemera. Une GT 4 places hybride dotée d'un 3 cylindres assisté par 3 moteurs électriques.

C’est sans doute l’une des plus grandes surprises de la semaine passée. La Koenigsegg Gemera prend la forme d’une GT longue de près de cinq mètres de long (4,98 m). A la frontière entre l’hypercar et la berline, elle propose quatre vraies places et de quoi transporter les bagages de chacun à des vitesses inavouables. Le style n’est pas sacrifié pour autant car la Gemera reste une deux portes. Celles-ci s’ouvrent en élytre pour laisser place à l’habitacle sans montant central.

Pas de données chiffrées comme bien souvent, mais l’empattement de trois mètres suffit à discerner l’espace à bord. La Gemera est un salon roulant : Wi-fi embarqué, système audio dernier cri, sièges baquets à mémoire de forme… De quoi partir en voyage dans le plus grand des luxes, marque de fabrique de Koenigsegg. Avec le son des échappements Akrapovic spécialement conçus pour l’occasion.

Un trois-cylindres et 1 700 ch

Cette “Mega-GT” continue d’être unique en son genre en proposant un petit trois-cylindres 2 litres biturbo en position central arrière. Celui-ci est équipé de la technologie “Freevalve”, c’est à dire sans arbres à came et sans courroie de distribution. L’ouverture et la fermeture des soupapes sont alors gérées électroniquement. Le moteur thermique développe 600 ch et 600 Nm de couple et s’associe à trois moteurs électriques. Deux à l’arrière et un à l’avant pour fournir au total une puissance de 1 700 ch et 3 500 Nm de couple aux quatre roues motrices.

Le poids de la Gemera devrait se situer aux alentours des 1 850 kg à vide grâce à son ossature entièrement construite en fibre de carbone. Pour les performances, le constructeur annonce un 0 à 100 km/h expédié en 1″9 et 400 km/h de vitesse de pointe. Les 300 exemplaires produits de la supercar suédoise peuvent rouler 50 km en tout électrique et possèdent une autonomie de 1 000 km au total. Des données à prendre avec des pincettes comme bien souvent chez Koenigsegg. Et ne parlons pas d’un essai à venir, il est impossible d’approcher une de leurs voitures depuis bien longtemps…

ABONNEZ-VOUS A MOTORSPORT

Les voitures de sport vous passionnent, vous aimez les essais complets, détaillés, les chronos, les comparatifs… ?
Abonnez-vous sans plus tarder au magazine Motorsport et faites une économie de 20 % avec 6 numéros + le hors série “Toutes les sportives du Monde” pour seulement 35 €