Pininfarina « rêve » de devenir constructeur

La maison de design italienne a présenté à Genève la H2 Speed. Une supercar qui serait loin d’être un cas isolé.

Au salon de Genève, Pininfarina est venu avec deux créations : Le concept HK GT et la H2 Speed. Si la première a été réalisée en partenariat avec la société Hybrid Kinetic (les deux n’en sont pas à leur coup d’essai), la seconde est une réalisation entièrement signée Pininfarina. Loin d’être anodine, cette nouveauté pourrait préfigurer une nouvelle histoire.

Lire aussi : Pininfarina H2 Speed : 12 exemplaires seulement

La célèbre maison de design que l’on ne présente plus pourrait progressivement devenir un constructeur. Pininfarina miserait sur l’électrique, avec l’appui de Mahindra qui a racheté l’affaire en 2015. Très engagée en Formule-E, l’entreprise indienne a d’ailleurs placé des monoplaces élaborée en partenariat avec … Pininfarina.

« Que ce rêve devienne réalité »

Le choix de devenir un constructeur électrique n’aurait rien de surprenant. Pininfarina et Mahindra ont sans doute des intérêts à investir dans un secteur d’avenir, qui reste encore à conquérir. Pour l’instant, la H2 Speed reste une supercar limitée à un usage sur piste, dont seulement 12 exemplaires verront le jour. Mais il y a fort à penser que la maison de design ne s’arrête pas là. Paulo Pininfarina l’aurait déclaré à Genève  : « Le rêve de mon père était de devenir constructeur. Celui de son père aussi. Maintenant, je prévois que ce rêve devienne réalité ». Les mois et les années à venir nous le diront …